Cookie Consent byPrivacyPolicies.com
Thumb lg - Attribut alt par défaut.

Quartier

Nice - Bas Fabron


Aux origines du quartier Fabron

Dans l’ouest niçois, le quartier Fabron s’étend du front de mer jusqu’aux collines occidentales de Nice. Il s’articule autour de l’avenue Fabron qui serpente de la promenade des Anglais jusqu’à la colline de Terron sur hauteurs du quartier. La vocation résidentielle du quartier est assez récente. Au 13e siècle, le secteur est planté de vignobles. Au 15e siècle s’ajoutent les oliveraies. Le toponyme Fabron a pour origine le mot ancien fabrones, qui désignait les forgerons : ces derniers avaient en effet en charge la protection des murs de fortification de l’ouest de la ville face aux attaques des pirates. Au 18e siècle, le quartier est composé de grandes propriétés agricoles. Dès le 19e siècle, le bas Fabron deviendra le quartier de prédilection des riches familles niçoises qui y feront édifier des folies et majestueuses villas sur de grands domaines de plusieurs hectares. Le quartier conserve de ce passé prestigieux de vastes espaces verts et des demeures historiques, rejointes durant le 20e siècle par des belles villas et des résidences de luxe.

Les incontournables du quartier Fabron

Le secteur résidentiel de Fabron est apprécié pour sa situation en front de mer et son relief de colline qui offre des vues sublimes sur la Méditerranée. Il abrite en son cœur un vaste espace paysager composé par le parc de l’Indochine et le parc municipal Carol de Roumanie. Fabron est encore riche de prestigieuses demeures de maîtres et de châteaux des 18e et 19e siècle, parmi lesquels le château de Fabron, le château Barla ou le manoir Leliwa. Bien situé dans la métropole niçoise, le quartier est proche de l’autoroute de l’Éco-Vallée qui longe le Var et permet de rejoindre rapidement Cannes et Antibes à l’ouest, Menton et l’Italie à l’est. Des établissements universitaires font la réputation du quartier Fabron, siège de l’IUT de Nice et de la faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de l’université de Nice Sophia Antipolis. D’autres sites incontournables de la ville et lieux prestigieux sont implantés dans le secteur du bas Fabron : les archives municipales du palais de Marbre, l’ancienne abbaye de Roseland, le consulat algérien, ainsi que le musée d’art naïf Anatole Jakovsky.

Vivre dans le quartier Fabron

Idéalement placé par rapport au centre de Nice, au front de mer et à l’aéroport international, Fabron est un secteur prisé pour sa qualité de vie : ses espaces verts, sa vue et les qualités architecturales de son bâti en font un secteur particulièrement recherché de Nice. Le quartier concentre des résidences de qualité offrant de beaux panoramas et des prestations haut de gamme comme les parkings, les espaces verts et les piscines. En front de mer se trouvent des immeubles moins luxueux mais prisés pour leur situation. Le quartier est dynamisé par la présence des étudiants de l’IUT et de la faculté des Lettres, qui y profitent de plusieurs résidences universitaires. La ligne 2 du tram niçois doit rallier l’aéroport de Nice à la gare SNCF en traversant le quartier : un atout de taille pour le secteur, déjà très bien desservi par les transports en commun et par le réseau routier. Le quartier Fabron, réputé paisible et au paysage urbain aéré, est l’un des plus pratiques pour se déplacer dans l’agglomération niçoise et en sortir rapidement. Longtemps dominé par les résidences secondaires, le bas Fabron est aujourd’hui un quartier à vivre, doté de commerces de proximité et d’une vie de quartier animée toute l’année. On y trouve des biens à vendre ou à louer à des tarifs variables selon leur spécificités, en majorité des appartements.